5 choses dont vous ne vous seriez jamais douté de la part de Dominic Paquet

5 choses dont vous ne vous seriez jamais douté de la part de Dominic Paquet

Par Maude Laverdière

8 Mai 2011

Il a su attirer l’attention avec l’affiche promotionnelle de son deuxième one man show, Paquet voit le jour, où il sort d’un œuf, nu comme un verre! Conteur prodige et adulte au cœur d’enfant, Dominic Paquet nous promet des personnages complètement délirants et des histoires où la fiction frôle la réalité. Des types de rires à l’éveil de sa sexualité, en passant par les gens de la construction et les magasins à grande surface, ce ne sont pas les sujets (n’y les expressions faciales) qui manqueront les 6 et 7 mai à la Salle Albert-Rousseau!

Par Véronique Racine

 

Saviez-vous que Dominic Paquet…

1

savait à 10 ans qu’il serait humoriste? « C’est lorsque j’ai vu André-Philippe Gagnon au Tonight Show de Johnny Carson que j’ai voulu être humoriste. J’ai aussi été inspiré par Eddie Murphy, Bill Cosby, Andy Kaufman, Steve Martin, Seinfeld et Ray Romano. »

 2

a fait appel à Michel Courtemanche pour sa mise en scène? « J’avais travaillé avec lui quand j’avais animé le Grand Rire de Québec avec Dieudonné. J’avais bien apprécié ses remarques sur mon show précédent. Pour Paquet voit le jour, il m’a fortement conseillé de foncer sans retenue, de ne pas avoir peur d’aller trop loin. Il m’a beaucoup aidé dans l’exploitation de mes gags. »

3

n’a pas lésiné sur les décors? « J’ai travaillé avec Matthieu Larivée, producteur chez Entourage et ce gars-là est vraiment renommé pour la qualité de sa conception des éclairages. On a fait quelque chose de bien impressionnant… ça fait big, ça fait New York, ça fait carrément Broadway! Il y a une grosse marquise et un mur très éclairé… il y a beaucoup de lumière et tout ça appuie super bien mes textes. »

4

caractérise son style de cartoonesque? « Il n’y a pas nécessairement de fil conducteur durant le show… mais ça coule très bien. Ma force, c’est de jouer mes gags! Ce qui est le fun c’est que les gens dans la salle peuvent se mettre facilement à ma place. Je pense que c’est ce qui les fait rire. Je ne suis pas un gars de liners, mais plus de flash. Je ne tombe pas dans la critique sociale… j’ai plutôt un style cartoonesque! J’ai comme la sensation d’avoir défini mon style depuis 3-4 ans. Les gens saisissent maintenant mon genre d’humour. »

5

offre des demandes spéciales après chaque spectacle? « Chaque soir, à la toute fin du show, je demande aux spectateurs s’ils ont des demandes spéciales. Je m’amuse avec eux… je leur présente des nouveaux numéros et parfois je me permets d’en choisir des plus crus. Mais je le mentionne toujours étant donné qu’il peut y avoir des enfants dans la salle. On me demande souvent le numéro que j’ai fait lors du Gala scandale en décembre dernier. »

 

  • Facebook
  • Twitter
  • Youtube
  • Google +
  • Instagram
  • Vimeo