5 endroits verts à Québec

5 endroits verts à Québec

Par Maude B. Laverdière

24 Juillet 2014

Lauberivière

Déjà 6 saisons pour le toit-jardin de Lauberivière qui produit légumes et fines herbes pour la cuisine du plus grand centre pour les démunis de Québec. Chaque jeudi après midi, des bénévoles, des usagers et des étudiants en francisation viennent donner la main pour entretenir ce grand jardin. Des portes ouvertes auront lieu le samedi 2 août, de 10 h à 16 h. Une occasion de découvrir raisons d’être, techniques et variétés originales.

 

Tournebroche

Ouvert ce printemps, le Tournebroche renouvelle le genre en plein cœur du Vieux Québec. C’est le dernier né d’un trio d’allumés qui veulent combiner nourriture de qualité, tarifs abordables et approche écologique. Et quoi de plus local que des légumes produits sur le toit ? Une nouvelle vocation pour les récoltes des deux toits jardins que les Urbainculteurs cultivent ici depuis 6 ans. Toits jardins, panneaux solaires, douches à faible débit, ruches : l’hôtel du Vieux Québec méritent bien ses 5 clés vertes ! Et quelle vue depuis tout là haut….

 

Grand Théâtre de Québec : du gris au vert

De gris et bétonné, le tour du Grand Théâtre de Québec est devenu vert et vivant. Sur les quatre cotés du bâtiment, des arches en saule et des fleurs vivaces ajoutent feuillage et couleurs. Et sur la terrasse des employés, un potager change totalement le décor et l’ambiance. D’un bout à l’autre, la colline parlementaire devient peu à peu nourricière…

 

Un toit jardin boréal / Restaurant Chez Boulay

Sur ce nouveau toit-jardin, pas de tomates ni de basilic ! Plutôt du poivre d'eau, des camerises, du lierre terrestre, des kiwis rustiques et du gingembre sauvage, entre autres cultures originales. Des produits du terroir cultivés sur mesure pour la carte ce « bistrot boréal » ouvert il y a seulement un an par le chef Arnaud Marchand (émission Les Chefs).

 

Les terrasses les plus « cool » en ville

« Cool » comme fraîches, luxuriantes et tendance. Deux microbrasseries de Québec, la Barberie et la Korrigane, proposent à leurs clients des terrasses originales où les légumes, fines herbes et petits fruits créent un décor à la fois verdoyant et odorant. À la Barberie, deux murs végétaux font écho à une plate bande maraîchère et les clients sont invités à profiter des récoltes. À la Korrigane, la jeune et dynamique propriétaire-brasseuse produit aussi une bière au Miel urbain de Québec. Des commerces qui n’ont pas peur d’innover et de montrer l’exemple.

 

(Source : Les Urbainculteurs)

  • Facebook
  • Twitter
  • Youtube
  • Google +
  • Instagram
  • Vimeo