Brigitte Saint-Aubin : les rêves à l’envers


Brigitte Saint-Aubin : les rêves à l’envers


Par Maude Laverdière

11 Avril 2011

Entrevue

Par Véronique Racine

Transparence et fluidité, la pop-folk de la chanteuse frôle la pureté et la fragilité. Pour son deuxième album, Brigitte Saint-Aubin offre onze pièces originales, feutrées et différentes avec quelques collaborations : Andréa Lindsay (Saison de verre), Sébastien Lacombe, Marc Aymon (Suisse) et Mr Roux (France). L’auteure-compositrice-interprète de Québec, qui œuvre aussi au théâtre, au cinéma et à la télévision, sera de passage le 21 avril au Théâtre Petit Champlain accompagnée de Jean-François Groulx (drum, basse, clavier, guitare, voix), Marc Papillon (guitare, violon, basse, voix) et François Richard (piano, basse, voix)… « De vrais multi-instrumentistes! »

Avec ses chansons douces, délicates, bien ficelées et parfois rythmées, elle propose son style bien à elle, un genre très personnel et moderne à la fois. Celle qui sait se faire aussi énergique que philosophe est bien fière de ce deuxième album, Les rêves à l’envers :

« J’aime vraiment beaucoup toutes les chansons de cet album-là. Je traite du fait que nous ne faisons que passer. Nous sommes éphémères même si nous aimons croire que nous sommes éternels… pour les Rêves à L’envers, j’ai travaillé avec Francis Roberge alias Francis d’Octobre à la réalisation, tout en restant coréalisatrice. Ce fut une belle rencontre, car nous avons fait de nos 2 univers… un! Et sur ce disque, il n’y a pas de formule, pas de recette… c’est ce qui est magique. »

En spectacle, généreuse avec son public, elle se permet toujours quelques nouvelles pièces, bien entourée de ses 3 complices! « Sur scène, nous sommes quatre. Mes musiciens sont formidables, ce sont de vrais multi-instrumentistes… en show, ils s’échangent tous les instruments… ils sont géniaux! Nous allons faire les chansons des deux albums, mais aussi nous allons présenter des nouveautés… des exclusivités! »

Et des projets pour les mois à venir? « Je travaille sur un prochain album qui pourrait sortir d’ici un an. Je coécris la musique avec François Richard. Moi je suis habituée de créer à partir de la guitare, mais François est pianiste alors c’est super, l’instrument de base devient le piano et ça m’amène ailleurs dans les mélodies et les constructions. Le piano, la basse et le drum auront une place importante. Les rythmiques seront différentes de Les rêves à l’envers… J’ai aussi un projet web pour cet automne, en lien avec la musique, mais je ne peux pas trop en dire… Pour l’instant, je garde l’accent sur les spectacles. J’ai hâte d’aller faire un tour au Théâtre Petit Champlain où j’avais fait la première partie de Vincent Vallière. C’est un endroit avec beaucoup de cachet où j’ai vraiment envie d’aller présenter mon deuxième album. »

brigittesaintaubin.com

 

 

  • Facebook
  • Twitter
  • Youtube
  • Google +
  • Instagram
  • Vimeo