Ça bouge - Août

Ça bouge - Août

Par Maude Laverdière

23 Août 2011

 

Apprentis Chefs!

Martin Côté, professeur à l’École hôtelière et chef au Saint-Philippe Martin Côté, qui a longtemps oeuvré en cuisine au Manoir Montmorency, est depuis quelque temps chef-propriétaire du restaurant Saint-Philippe. Il est aussi professeur à l’École hôtelière de la Capitale et travaille donc à bien former la relève. C’est à ce titre qu’il se prépare à partir de nouveau, comme il le fait depuis six ans, en France, dans la région de la Côte d’Azur, en compagnie d’une quinzaine d’étudiants. Ces apprentis chanceux auront l’occasion de visiter certaines des meilleures tables de la région et ensuite de faire un stage de trois semaines dans ces établissements mondialement reconnus (pensons au Château Saint-Castin, par exemple). Tous les stagiaires pourront ainsi parfaire leurs connaissances en pâtisserie et en cuisine. 

 

Le vin rosé au frais dans tous les Paris Grill

Qu’est-ce qui fait fureur sur les terrasses parisiennes et maintenant sur la terrasse du Paris Grill!? Servir le vin rosé dans un Ice Bag! Au Paris Grill, les vins rosés Georges Duboeuf, dont le fameux vin Fun, vous sont servis tout l’été dans un Ice bag. Vous aimez l’idée et souhaitez la reproduire chez vous? Pour 5$, vous repartez avec votre Ice Bag. Denis Bernard, gérant du Paris Grill vous attend sur la plus belle terrasse fleurie du 3ième arrondissement.

 

Un bistro unique maintenant ouvert

On attendait le concept depuis le printemps. On savait que ce serait au coin Cartier et Aberdeen, dans l’ancien local du restaurant Momento. On se doutait aussi que ce serait un concept convivial et simple, à la façon de François Blais. Voilà qui est fait ! Le Bistro B est ouvert depuis quelques jours et il attire déjà une clientèle fidèle. L’ancien chef exécutif du Panache de l’Auberge Saint-Antoine se presse derrière les fourneaux installés dans un îlot central à la vue de tous. Ici, pas de secret, tout est cuisiné devant le client : foie gras, huîtres au champagne, magrets de canard, tartares, volailles, flétans frais... La carte change chaque jour, le restaurant peut contenir jusqu’à 80 personnes, le décor est épuré et sobre. «Je veux que les gens se sentent chez moi», précise François Blais, visiblement heureux d’avoir réalisé un rêve : posséder son propre restaurant. La brigade en cuisine s’active tout en gardant une attitude décontractée. Les gens semblent se régaler: Un départ réussi somme toute !  Bistro B. 418 614-5444.

 

Dinner in the sky de passage à Québec

Importé de Belgique et après avoir survolé le ciel de Dubai, Londres et Paris, Dinner in the sky était de passage à Québec à l’invitation des Grands Feux Loto-Québec. Nous avons eu l’occasion de partager un repas gastronomique de 5 services à 50 mètres dans les airs en surplomb de la magnifique chute Montmorency avec, comme toile de fond, la ville de Québec, le fleuve St-Laurent et l’ile d’Orléans. Une expérience assez surréaliste ! L’organisation Dinner in the sky a mis le cap sur New York pour le mois d’août et planifie s’installer dans les Antilles pour la période hivernale. Mais foi de l’organisation : le site de Québec est parmi les plus beaux visités depuis les débuts de l’entreprise !

  • Facebook
  • Twitter
  • Youtube
  • Google +
  • Instagram
  • Vimeo