Chronique auto : Mitsubishi RVR

Chronique auto : Mitsubishi RVR

Par Maude B. Laverdière

21 Mai 2015

L’idéal pour rouler en ville ou en campagne
Par Carole Tourigny
auto@quebecscope.com

Le Mitsubishi RVR arbore une allure attrayante dans un style personnalisé. Ses lignes fluides et élégantes allient aérodynamisme et robustesse, tout particulièrement le devant avec une calandre très caractéristique qui ne manquera pas d’attirer les regards. L’intérieur offre un tableau de bord avec des matériaux souples et des garnitures argentées qui le distinguent et que j’apprécie.

Ce VUS sous-compact est muni d’un ensemble satisfaisant d’équipement de série qui inclut un moteur de 2.0 l. Je remarque que les sièges avant sont chauffants, de même que les rétroviseurs, caractéristique que j’apprécie particulièrement par temps froid puisque je ne suis pas du genre à démarrer mon véhicule longtemps avant de décoller. J’apprécie le siège arrière, séparé 60/40, qui se rabat facilement grâce à un levier, ce qui facilite le transport des bagages. Pour plus de commodités, j’opterais immédiatement pour le modèle SE qui offre les jantes en alliage de 16 po, le contrôle de l’audio sur le volant et l’interface mains libres Bluetooth®, équipement qui, selon moi, s’avère indispensable dans une voiture à notre époque. Le RVR ainsi équipé se détaille à environ 22 300 $.

Le contrôle intégral analyse continuellement les conditions routières pour améliorer la tenue de route. Désolée de vous y ramener, mais avec nos conditions hivernales, c’est l’idéal pour rouler en ville, en banlieue ou en campagne. De plus, n’oubliez pas que Mitsubishi offre des garanties vraiment très complètes, dont une garantie limitée sur le groupe motopropulseur de 10 ans ou 160 000 km.

Si vous vous décidez pour un modèle plus haut de gamme, ajoutez-y le groupe Édition N49, nommé ainsi pour désigner le 49e parallèle Nord, soit la frontière entre le Canada et les États-Unis. Vous aurez ainsi un ensemble, selon les dires de Mitsubishi, spécifiquement conçu pour le climat de notre pays. Il comprend des équipements adaptés pour l’hiver, comme les jupes inférieures avant et arrière, le pare-chocs arrière, les bavettes à l’avant et à l’arrière, un protecteur de hayon en argent, les plaques de seuil et un aileron arrière. Gâtez-vous avec le groupe Premium, pour un intérieur en cuir, et le groupe navigation si, comme moi, vous avez un sens de l’orientation défaillant. Vous ne manquerez alors de rien dans votre nouvelle acquisition !

De plus, dans un véhicule ainsi équipé, vous n’aurez qu’à ouvrir le pare-soleil pour découvrir un toit panoramique pleine longueur. De jour, le panneau de verre vous fera découvrir de magnifiques paysages et, la nuit, vous aurez l’impression de conduire sur la Voie lactée!

www.stefoymitsubishi.com

  • Facebook
  • Twitter
  • Youtube
  • Google +
  • Instagram
  • Vimeo