entrevue avec Élodie Déry

[current-page:url:path]

entrevue avec Élodie Déry

Par Katia Curadeau

30 Octobre 2017

À mes yeux, une « Dame de cœur » est une femme inspirante. C’est celle qui a le cœur sur la main et du cœur au ventre. Celle qui se démarque des autres, tant par ses actions que par sa personnalité. Ce mois-ci, faites la connaissance d’Élodie Déry, Animatrice Radio.

 

Selon vous, dans le métier d’animatrice, qu’est-ce qui demande le plus de « cœur »?

La radio est en soi un métier de gens passionnés. Sans l’étincelle dans les yeux et le cœur au ventre, on n’y survit pas longtemps. Les artisans de ce domaine vivent plusieurs changements de programmation, de collègues, de direction et inévitablement, ils subissent quelques pertes d’emploi en carrière. Il faut du cœur pour avancer à travers chacun de ces défis et pour s’en sortir la tête haute avec la certitude qu’avec confiance et efforts, on saura à nouveau faire sa place dans ce milieu stimulant!

 

Quel serait votre meilleur conseil pour quelqu’un qui souhaite se lancer dans le monde de l’animation radio? Malgré la critique à laquelle on s’expose chaque fois qu’on ouvre le micro, il faut savoir rester soi-même. Un animateur ne fera jamais l’unanimité, mais de l’autre côté de la médaille, il recevra aussi beaucoup d’amour du public. Pour vivre à travers cette réalité, il faut bien se connaître pour ainsi assumer tous les propos qu’on partagera en ondes. Je conseille à quelqu’un qui souhaite se lancer en animation de toujours rester curieux, de se faire confiance et d’être polyvalent et ouvert d’esprit.

 

Que pensez-vous que les femmes qui connaissent le succès ont en commun?

Tout passe par la confiance en soi, je crois. Au fond, nul défi n’est trop grand, quand on croit à notre capacité d’atteindre son but, un pas à la fois.

 

De nos jours, qu’est-ce qu’une femme accomplie ? La définition de l’accomplissement est propre à chacun. Qu’une femme fasse le choix d’être une maman à la maison ou qu’elle décide de consacrer l’entièreté de son énergie à sa carrière, elle est pour moi accomplie si elle se réveille heureuse et qu’elle sent qu’elle a trouvé son propre équilibre.

 

Nommez une femme inspirante, qui est une « dame de cœur » à vos yeux…

Peut-être ne le sait-elle-même pas encore aujourd’hui, mais elle a changé ma vie! En 1re, 2e et 3e secondaire, j’étais pensionnaire dans au Collège Notre-Dame de l’Assomption de Nicolet. Melanie Bibeau y était alors une de mes éducatrices et aussi coach d’impro. Cette femme a été une des premières à m’encourager à développer mon sens du spectacle. Elle poussait mes limites et croyait toujours en moi. Elle m’a aidée à faire grandir mon estime personnelle à l’adolescence, qui est une période très importante sur le développement de notre personnalité. Mélanie m’a donné beaucoup d’amour et en a donné à des centaines d’ados comme moi et pour ça, je lui suis très reconnaissante. Elle prend encore de mes nouvelles aujourd’hui et suit ma carrière radio avec intérêt. Merci Melou!

 

On vous recommande également

  • Facebook
  • Twitter
  • Youtube
  • Google +
  • Instagram
  • Vimeo