Entrevue avec Kellyanne Bilodeau

[current-page:url:path]

Entrevue avec Kellyanne Bilodeau

Par Katia Curadeau

28 Décembre 2017

Mis à part ses restaurants, ses attraits touristiques et historiques et tous ses paysages à couper le souffle, la ville de Québec se distingue par tous les talents qu’elle abrite. Ce mois-ci, le Québec Scope est fier de vous présenter à nouveau son édition spéciale, Les Personnalités Inspirantes de Québec. Cette année, ce sont les femmes qui sont à l’honneur et qui, par leur implication et leur passion, on su se démarquer haut la main! Faites la conaissance de Kellyanne Bilodeau, mannequin internatonale. 


1. Comment avez-vous démarré votre entreprise/carrière?

Il y a environ deux ans, j’ai reçu un message par Facebook d’une agence mannequin à Québec (Focus one). Ils m’ont demandé si j’étais intéressée à être mannequin. Ils m’ont proposé une date afin que j’aille passer une entrevue. Je croyais que c’était une joke. Je suis allée montrer le message à mes parents et ils m’ont dit qu’on pouvait aller voir si c’était sérieux malgré leur incertitude. On s’est donc présentés et j’ai signé pour ma première agence. Ensuite, j’ai rencontré Chantale Nadeau (manager) qui m’a placée dans une agence à Toronto, Montréal et New York.

2.    Quels conseils donneriez-vous à des jeunes qui débutent dans votre domaine?

Restez vous-même et ayez votre propre personnalité. Prenez soin de vous. Soyez confiante. Ayez du fun tout en restant professionnelle 

3.    Quelle est votre plus grande réalisation à ce jour?

Avoir voyagé à Paris pour un fitting  et avoir signé pour une agence à New York.

4.    Quelle est votre seconde passion, celle que vous aimeriez un jour transformer en projet?

J’aimerais que ma passion pour les animaux se transforme un jour en élevage de quelques animaux spécifiques.

5.    Que détestez-vous par-dessus tout?

Je travaille sur la ferme familiale de mon père et je déteste quand il me dit qu’on doit aller ramasser de la roche dans les champs.

6.    Qui est votre modèle, votre idole?

Terry Fox. Réussir l’impossible alors que l’on croit que c’est impossible.

7.   Si vous étiez un super-héros (film, roman, etc.), qui seriez-vous?

Spiderman pour faire des toiles d’araignée et circuler à travers la ville et les gratte-ciels tout en aidant les gens.

8.    Quel est votre restaurant préféré?

N’importe quel restaurant où on peut manger des sushis.

9.    Quel rêve ou projet aimeriez-vous voir se réaliser pour Québec?

J’aimerais qu’il y ait un métro souterrain au travers de la ville pour désengorger les routes et enlever une  certaine quantité de pollution.

10.    Quel métier vouliez-vous faire quand vous étiez enfant? Pourquoi?

Je voulais être orthophoniste. Quand j’étais jeune, mes frères et ma sœur avaient tous des problèmes au niveau du langage, donc ils devaient aller consulter un orthophoniste. Je me rappelle que j’allais avec ma mère derrière un miroir où se qu’ils ne pouvaient pas nous voir et moi j’observais ce que faisait l’orthophoniste parce que je voulais faire comme elle quand je serais grande.

11.   Qu’est-ce qui vous fait sourire?

Parfois quand je suis à un tournois de volleyball et que je fais une attaque ou une défensive tout croche, mais qui marche, je peux rire toute seule sur le terrain en pensant à la manière que j’ai fait ça.

12.    Quelle est votre résolution pour l’année 2017?

Ce que je souhaite serait de me rendre le plus loin que possible dans le domaine du mannequinat. J’aimerais défiler pour des grands noms et shooter pour de grand magazine.

 

  • Facebook
  • Twitter
  • Youtube
  • Google +
  • Instagram
  • Vimeo