Entrevue avec Marieme

Entrevue avec Marieme

Par Maude B. Laverdière

19 Juin 2014

De retour sur la scène musicale québécoise, Marième nous offre pour l’été un album coloré qui vous fera assurément danser. Une rencontre avec l’artiste originaire de Limoilou qui nous présente Petit Tonnerre!

Que retrouve-t-on sur cet album au niveau des influences musicales?

C’est reggae-pop; il s’agit d’une musique que j’ai toujours écoutée et que j’ai toujours aimée. Quand j’étais jeune, j’écoutais beaucoup de reggae roots et, au cours des dernières années, je me suis tournée vers le dancehall. Il s’agit d’un style de reggae plus contemporain avec des sons électro et de synthétiseur. Je me suis inspirée d’artistes comme Busy Signal, Major Lazer et Chronixx.

As-tu signé tous les textes?

Oui, il s’agit entièrement de matériel original. Je coécris avec des membres du collectif CEA et je participe à la création des mélodies et de la musique. Il s’agit d’une synergie de groupe. Contrairement à mon premier album qui comportait des chansons réactualisées, celui-ci est original. J’avais envie de faire cet accomplissement afin de révéler cette facette de moi-même à travers des thèmes qui me sont chers : l’identité, l’amour et l’amitié.

Est-ce le fait que tu sois maintenant maman a influencer ton processus de création?

Oui, j’ai une sensibilité différente. Cela m’a surtout insufflé une énergie créative.

Tu as lancé le mois dernier le premier vidéoclip de l’album, Francky. Peux-tu me raconter l’histoire derrière celui-ci?

D’une part, la chanson est inspirée des petits garçons avec lesquels j’ai grandi dans Limoilou. Il s’agissait d’un quartier pas toujours facile, où certains avait plus de difficulté que d’autres. Il ne s’agit pas d’une personne en particulier, mais bien des « petits Francky ». J’ai tourné mon vidéoclip en 24 heures à Kingston en Jamaïque. Des amis à moi étaient déjà sur place pour tourner un clip avec Neto Yuth de la même maison de disque que moi. Une fois sur place, nous avons trouvé notre petit Francky qui a vraiment été merveilleux.

Qu’est-ce qui s’en vient pour toi dans les prochains mois?

Je vais être aux FrancoFolies de Montréal le 16 juin prochain, en première partie de Karim Ouellet. Le 8 juillet, je serai au Festival d’été de Québec et le 2 août, en première partie de Sean Paul au Festivent de Lévis. J’ai aussi plusieurs autres petits spectacles à Montréal. Mon but est vraiment de faire rouler ma musique.

As-tu des idées de grandeur?

Je crois que l’on doit d’abord être héros chez soi. J’aimerais, bien sûr, aller jouer en France et au Sénégal. J’y suis déjà allée avec CEA, mais maintenant je veux voyager avec ma musique!

https://fr-ca.facebook.com/pages/Marième/224984224179396

  • Facebook
  • Twitter
  • Youtube
  • Google +
  • Instagram
  • Vimeo