Medora sur la scène du District Saint-Joseph

[current-page:url:path]

Medora sur la scène du District Saint-Joseph

Par Katia Curadeau

13 Novembre 2017

Le 16 novembre prochain, dès 18h, le groupe de Rock francophone Medora électrisera la scène du District Saint-Joseph.

 

Tantôt dramatique, tantôt romantique, on reconnaît le rock indie de banlieue de Medora par ses guitares abondantes, des percussions assumées et une basse étrangement mélodique, sur lesquelles la voix de Vincent Dufour, fébrile et incantatoire, convoque le sublime. La groove de Guillaume Gariépy (basse), la frénésie d’Aubert Gendron-Marsolais (batterie), la poésie de Charles Côté (guitare et textes) et la tension des guitares du duo Dufour-Côté complètent le tableau.

Forte de quelques années d’apprentissage, la formation est fin prête à dévoiler au grand jour son univers sonore inédit. Mélange savamment orchestré de pop audacieuse et de rock indie, on y décèle de nombreuses influences, allant de Martin Léon à Deerhunter, en passant par les Beach Boys et Destroyer. S’y entremêlent des guitares abondantes, des percussions assumées et une basse étrangement mélodique, sur lesquelles la voix de Vincent Dufour, fébrile, incante le sublime et l’habituel. Sentez la groove et la frénésie, la poésie et la tension. Le temps est venu : place à l’exaltation.

Les débuts 

Au moment de la formation du groupe et jusqu’à la composition du EP, aucun des membres n’avait de certitude quant à la direction musicale qu’ils comptaient emprunter, et c’est pourquoi chacun a apporté ses goûts et ses influences au composé éclectique qu’est Ressac, une composition aussi inspirée de Karkwa ou de Malajube que d’Interpol. Un son propre à Medora émerge tout de même de l’album et se fait de plus
en plus sentir, progressivement, à travers chaque nouvelle composition.

Le groupe Medora comportait au moment de l’enregistrement de l’album quatre membres, soit Guillaume Gariépy à la basse, Vincent Dufour à la guitare et au chant, Charles Côté à la batterie et Simon Provencher à la guitare.

C'est en novembre 2014 que le mystérieux Aubert s'est introduit au groupe, remplaçant Charles à la batterie (qui a remplacé Simon à la guitare). Le groupe est donc maintenant composé de quatre gentilshommes: Vincent, au chant et à la guitare, Charles, à la guitare, Guillaume, à la basse ainsi que Aubert, à la batterie.

http://districtstjoseph.ca/
www.medoramusique.bandcamp.com
Photo: Mathieu Rompré / Concept: Joany Paquet et Mathieu Rompré

On vous recommande également

  • Facebook
  • Twitter
  • Youtube
  • Google +
  • Instagram
  • Vimeo